loader

Mon voisin le héron

Néo-hameau

Il s’agit de reconnaître les qualités des figures urbaines environnantes :
- hameau du bocage : relations privilégiées entre habitat et nature,
- quartier pavillonnaire : jardin privatif, indépendance et intimité,
- ZAC des Deux Ruisseaux : place de la voiture maîtrisée, constructions économes en énergie.

Le programme développe 4 ensembles de maisons implantées autour d’une cour. En résonance aux configurations des hameaux et fermes voisines, cette cour commune dessert les logements mais forme aussi un lieu incitatif pour encourager les convivialités.

L’organisation des parcelles, leur écartement par l’espace commun, et la disposition du bâti faite de décalages permet une bonne gestion des intimités entre les lots : vis-à-vis réduits, terrasses abritées des vues.

La fragmentation du bâti en petits ensembles de maisons participe à la capacité d’identification de son propre logement : chacun a une maison différente.

Les toitures en double-pente sont valorisées grâce à des plafonds sous rampants qui offrent des volumes intérieurs singuliers et généreux et permettent d’aménager une petite mezzanine par logement.

Des dispositifs enrichissent la relation entre le commun et le privatif, l’extérieur et l’intérieur : « limites utiles » entre cour et terrains privatifs (carports, portillons d’accès, abris vélo, boîtes aux lettres, banquette, jardinets) ; « façades utiles » entre jardins privatifs et intérieur des logements (celliers extérieurs, abris de jardin, auvents, terrasses, larges baies vitrées, accès multiples au jardin).

mentions techniques

Programme 9 maisons groupées du T3 au T5 / 14 stationnements
Maître d’ouvrage Groupe 3F - Immobilière Podeliha
Maîtrise d’oeuvre Vendredi (mandataire) + Ecms (économie et Opc) + Plbi (structures) + Albdo (fluides) + Acoustibel (acoustique) + Ceramide (vrd)
Mission 2015-2017, DET en cours.
Surfaces 786m² SHAB - 908m² SDP
Écologie - RT 2012 -20%
- Bioclimatique : apports solaires et compacité
- Pompe à chaleur double service
- Réduction des surfaces imperméables
Illustration : Vendredi et Raphaël Beuchot