loader

Symbiose au vallon

46 jardins pour 45 logements

L’ambition de ce projet est de construire, sur une parcelle délaissée accueillant autrefois un magasin de jardinage, une opération d’habitat singulière à biodiversité augmentée.

Nous proposons de favoriser la biodiversité par le thème du jardin, en offrant un jardin à chacun des logements.

Jardins pleine-terre, jardins sur dalle, terrasses-jardin ou toiture-jardin... le dispositif de «naturation» contribue à la qualité de vie des habitants, qui bénéficient tous d’un très grand prolongement extérieur de leur logement (36m² en moyenne), avec une partie en terrasse et une partie plantée.

L’implantation émane de la fusion des milieux environnants (bois, bocage et espaces bâtis) : traversées des piétons et des regards, fronts bâtis réduits, recherche de profondeurs visuelles, concourant in fine à la fragmentation du programme en 6 ensembles construits.

Trois immeubles en gradins s’implantent de manière transversale, offrant de grandes transparences vers le cœur d’îlot. Cette implantation est un levier pour produire une offre qualitative : bon ensoleillement, logements traversants, gestion des intimités avec mise à distance des rues, diversité des situations, unicité de chacun des logements.

Il favorise aussi la richesse du parcours depuis l’espace public jusqu’au logement.

En cœur d’îlot, la gestion du nivellement par terrasses multiplie les usages et les milieux pour favoriser une nature augmentée : milieux secs et humides, variation de strates arborées ou herbacées, sols différenciés....

mentions techniques

Programme 33 logements accession libre + 12 logements accession abordable
Maître d’ouvrage ATARAXIA + GHT
Maîtrise d’oeuvre Vendredi (mandataire) + De long en large (Paysage) + ECMS (économie OPC) + SISBA (Structure) + POUGET CONSULTANTS (Fluides, thermique)
Mission Concours 2017
Surfaces 2658m² SHAB - 3075m² SDP
Écologie - Biodiversité avec jardins pour tous et multiplication des milieux dans l'îlot
- Construction mixte bois-béton
- Conception bioclimatique : logements traversants tous orientés au sud
Illustration : Vendredi et Raphaël Beuchot